Frieda Mouroum d’après Françoise Mallet-Joris

dimanche, 24 février 2013 20:29 Écrit par 
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Frieda Mouroum d’après Françoise Mallet-Joris

"Frida Mouroum a de la naïveté, sans être pour cela ce qu'on appelle un peintre naïf".

extrait

Lu 11957 fois Dernière modification le mercredi, 13 mars 2013 01:09

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.